Le Chœur

Le chœur

Le chœur

Le chœur est créé en 2006, à l’initiative de René Koering, directeur de l’Opéra et de l’Orchestre National de Montpellier, et d’Hervé Niquet, chef d’orchestre et de chœur, en résidence dans cette même ville, dans le but d’adjoindre une grande formation chorale de choristes amateurs de qualité à l’Orchestre National de Montpellier, et aborder ainsi les œuvres chorales d’envergure des XIXème et XXème siècles.

Ce chœur, composé de 60 à 70 choristes auditionnés et sélectionnés, a été dirigé par Hervé Niquet de 2006 à 2011. Vincent Recolin lui a succédé de 2012 à septembre 2020, assisté par Caroline Semont-Gaulon de 2015 à fin 2018.

Pour la saison 2021-2022, le chœur a invité Michel Piquemal. C’est Pascal Stutzmann qui prépare le chœur pour le maestro, il assure tous les autres concerts en sa qualité de chef permanent.

Le Chœur Symphonique de Montpellier souhaite travailler avec différents chefs invités et se produit régulièrement avec divers chœurs et orchestres en et hors région, sa vocation de « Chœur d’oratorio » lui permettant d’aborder les grandes œuvres du répertoire.

DIRECTION ARTISTIQUE

Pascal Stutzmann débute ses études musicales au Conservatoire de Strasbourg puis Nîmes (flûte à bec, danse et contrebasse) jusqu’en 1998. Il découvre le chant par l’intermédiaire du chant choral. Il est amené à chanter dans de nombreux ensembles sous la direction de musiciens très divers (Choeur régional PACA, Nîmes et Montpellier). Il est ténor soliste occasionnel de la Maîtrise de Nîmes. 

Il s’est orienté en 2003 vers la Direction de Choeur et devient en 2004 l’assistant de Lucien Bass puis celui de Vincent Recolin en 2005. Il dirige actuellement le chœur Espeyrel (Nîmes). Il a obtenu un cursus diplômant de direction d’orchestre au CRR de Montpellier auprès de Franck Fontcouberte en 2015. 

Four fêter ses 30 ans aux côtés de l’Ensemble Vocal de Montpellier et de l’Orchestre Contrepoint de Montpellier, l’EVA a offert en 2015 un concert-spectacle avec une création originale autour du Requiem allemand de Brahms. Musique, Danse et Théâtre ensemble ont perpétué le message humaniste que Brahms a inscrit dans son oeuvre. A cette occasion, il a dirigé avec brio un plateau de 140 personnes.

Parallèlement, il pratique et développe une activité de musicothérapeute.

Il dirige le Chœur Symphonique de Montpellier depuis septembre 2021.

PIANISTE ACCOMPAGNATEUR

Né le 20 décembre 1986 à Bourg en Bresse, Maxime Buatier débute le Piano à l’âge de 8 ans chez Sylvie Frachet. Puis il rentre au Conservatoire de Bourg en Bresse en Piano dans la classe de Samuel Fernandez, puis au Conservatoire National de Région de Lyon, où il obtient une Médaille d’Or à l’unanimité du jury en Piano dans la classe de Marie-Paule Aboulker, une Médaille d’Or en Ecriture – Harmonie dans la classe de Denis Magnon, et une Médaille d’or d’Accompagnement au Piano dans la classe de Laetitia Bougnol. En 2010, il obtient à la suite du concours organisé par le Ministère de la Culture, le Diplôme d’Etat de Professeur de musique.